Louis Heilbronn – Orchard Continued

Exposition personnelle

08.03.19 > 06.04.19

Vernissage(s) en présence de l’artiste
jeudi 7 mars et dimanche 10 mars

/

Ce diaporama nécessite JavaScript.

/

/
/
Louis Heilbronn présente sa troisième exposition personnelle à la galerie Polaris à Paris du 9 mars au 6 avril 2019.

Orchard Continued peut être regardé comme un album d’un parcours réalisé dans la solitude dans l’Ouest américain par Louis Heilbronn, proche d’un inventaire de la campagne américaine, mais sans nous donner la possibilité d’identifier des lieux précis, en nous plongeant, à travers une narration elliptique mais aussi critique, dans un espace temps anachronique et indéfini.

Une singulière beauté se dégage de ce parcours,provenant le plus souvent de l’étrange contraste entre la simplicité des lieux, des personnes ou des objets photographiés et la subtile lumière qui émane de leur environnement.

Observateur de son propre espace social, Louis Heilbronn saisit des « passages » de cet environnement, dont il nous montre le plus souvent des extraits, des morceaux de vies, des macroscopies d’un quotidien anodin. Ici se mêlent avec une grande maîtrise les références picturales, littéraires et cinématographiques qui ont façonné l’imaginaire du grand Ouest américain.

Avec une image si parfaite dans sa lumière, Louis Heilbronn  photographie comme un romancier, et convoque dans cette série les réflexions que l’on peut lire chez les transcendantalistes américains de la fin du XIXe siècle qui déclaraient réconcilier l’homme et la nature. S’offrent alors au spectateur la beauté du monde et la quiétude naturelle de moments et d’espaces silencieux, nous faisant voir et ressentir le monde comme au premier jour.

La force du regard de Louis Heilbronn  est de nous faire questionner ce qu’il nous montre : ce ne sont pas de simples paysages vernaculaires mais des paysages sociaux et politiques, qui questionnent à la fois notre rapport à la photographie comme représentation du monde maisaussi le devenir d’une nation . C’estce don et ce goût de l’observation qui permettent de dire de Louis Heilbronn que la photographie est son langage naturel.

Avec la série Orchard continued (la suite du verger) l’artiste partage avec nous ce besoin de continuer d’observer le monde. Si c’est l’artiste qui propose les scènes à déchiffrer, c’est bien l’accumulation d’images que détient le spectateur qui amènera ce dernier à parcourir l’œuvre, et avoir accès à l’art simple de ce regard.

/

Plus d’informations sur Louis Heilbronn

 



Les commentaires sont fermés.