Laure TIXIER / Formes Collectives

x
Laure Tixier
Formes Collectives
Exposition personnelle du 22 avril au 15 juin 2017
Vernissage en présence de l’artiste le samedi 22 avril à partir de 15 h

x

Laure Tixier / Les Essaims – Cité Radieuse / Aquarelle sur papier velin / 50, 5 x 68 cm / 2015

x

Val Fourré, Chêne Pointu, Noyer Renard, Chantepie…, cette énumération de noms faisant référence à la faune et à la flore, évoquant des paysages champêtres, est en réalité un inventaire de noms de grands ensembles, des assemblages de barres et de tours, regroupant au minimum 800 logements construits entre 1955 et 1975.
Malgré leur sonorité pastorale, ces toponymes s’effacent le plus souvent derrière les qualificatifs de quartier sensible, cité, banlieue, zone urbaine prioritaire, no go zone… À partir d’une résidence au Val Fourré, de projets au Noyer Renard et à Grand Vaux, réactivant les souvenirs d’une enfance passée à la Fontaine du Bac, Laure Tixier revient sur la courte histoire de ces grands ensembles, de l’utopie de la modernité qu’ils ont tenté d’être au ghetto devenu leur réalité médiatique sans oublier le paysage rural qui les a précédés.
A travers le prisme des abeilles, elle interroge la manière dont nous décidons (ou dont on décide pour nous) de vivre ensemble, par quels processus, à travers quels systèmes, dans quelles formes mais aussi dans quel rapport au paysage.

Formes Collectives se déploie en aquarelle, céramique, installation, vidéo, en autant d’oxymores construites en opposition entre la modernité (et sa disqualification) et la préciosité, la minutie avec lesquels ces matériaux sont employés.



Les commentaires sont fermés.